Attentat de Bruxelles : Comment réagir face aux attentats ?


Seulement 5 mois après les attentats de Paris, les belges revivent un scénario quasi identique : fusillades, explosions, morts, blessés, et désignation des coupables : des « terroristes islamiques ».

On réagit exactement de la manière dont ceux qui ont organisé cela souhaitent nous voir réagir : unis contre nos « ennemis » afin de pouvoir aller justifier ensuite des attaques contre eux.

L 'humanité est désormais coupée en 2, il y a ceux qui « voient au travers » tout de suite et en temps réel, comme s’ils étaient spectateurs d’une mise en scène, d’une pièce de théâtre, et ceux qui sont complètement pris dans le film en oubliant qu’ils existent en dehors de ce film et qu’ils peuvent à tout moment se lever de leur siège et ne pas suivre là où le film les emmène – se jetant tout droit dans la gueule du loup, et de leur plein gré, en courant dans les bras grands ouverts de leurs bourreaux.

Attention ! je n'est en aucun précisé qui cet attentat est un complot 

Comment ne pas ressentir de compassion pour les victimes et leurs familles ? C’est humain ! Oui, mais uniquement dans la mesure où cela ne vous décentre et ne vous désaligne pas Vous. Il ne s’agit bien évidemment pas de devenir apathiques et soudainement désintéressés de tout ce qu’il se passe dans le Monde, comme deviennent bon nombre de personnes dans les communautés spirituelles. Il faut, et c’est un exercice très important à maîtriser le plus rapidement possible, désormais, apprendre à être témoin et à observer des évènements extérieurs sans s’impliquer émotionnellement au point d’en devenir déstabilisés

J’apprends la nouvelle qu’un attentat a eu lieu (ou autre évènement dramatique)

Je m’informe de la situation pour éviter bien sûr de me trouver à proximité du lieu de danger et pour m’assurer que mes proches sont en sécurité

Une fois que je suis en sécurité et que mes proches le sont aussi, alors je cesse d’absorber la masse d’images, de vidéos et d’écrits sur le sujet qui seront ensuite la technique de manipulation des consciences pour amener la population à croire à la version officielle choisie pour l’évènement en question. Je dois comprendre que plus je vais regarder ou écouter plus mon esprit va être conditionné à croire à cette version des faits et plus je serai déconnectée de mes propres ressentis et de ma clarté.

Je ressens les émotions en moi et j’accueille leur message. Exemple : je ressens de la colère. Mon âme trouve donc ces actes profondément injustes et cruels. Que puis-je donc faire pour que ce genre d’évènements ne puisse plus se reproduire ? Quelle pourrait être ma contribution ? Attention avant de prendre les décisions sur les moyens d’agir à bien comprendre ce qui se trame derrière l’évènement afin de ne pas agir contre les mauvais ennemis ou en vain (exemple dans le cas des attentats de Paris – être en colère contre les musulmans ou Syriens alors qu’ils sont eux-mêmes victimes de manipulations).

Une fois l’information de mon/mes émotions recueillies, je reviens en mon centre et je me réaligne. Je garde mon esprit clair, je reviens au calme intérieur. L’émotion n’était qu’une information et n’a pas à rester ensuite. Notre conscience supérieure nous a donné l’information via notre système de guidance émotionnelle et nous pouvons ensuite retourner à la position de neutralité afin de retrouver la clarté. Jusqu’à la prochaine information envoyée.

Avec mon esprit clair, je vois en quoi je peux contribuer à faire en sorte que ce problème soit réglé, que cette situation s’améliore, que le monde change, que l’on ne fasse plus les mêmes erreurs dans le futur ou que ce genre de choses ne puisse plus exister. Partager l’information ? Calmer mon entourage ? Les éduquer ? Me maîtriser moi-même et maîtriser mes émotions ? Avoir encore plus de courage et de force pour réaliser ma propre mission de vie sur Terre ?

Je ne laisse surtout pas le sentiment d’impuissance ou de désespoir m’envahir. L’impuissance est la plus basse des vibrations sur l’échelle des émotions et la plus basse des fréquences sur laquelle un humain puisse opérer. C’est aussi la fréquence dans laquelle ceux qui souhaitent rester au contrôle de ce monde veulent nous voir rester. Ne leur laissez pas cette satisfaction et cette victoire sur vous. Reprenez immédiatement votre pouvoir et votre puissance intérieure. Nous n’avons pas à accepter cela, à subir cela. Nous avons le pouvoir de dire NON et vous avez le pouvoir d’inspirer un maximum d’humains autour de vous à comprendre qu’ils peuvent aussi dire NON.

Je suis alors un Humain Conscient, connecté, qui comprend son impact sur le Monde qui l’entoure et qui décide d’être acteur du changement, afin que de plus en plus de monde lève le voile et comprenne la manipulation dont nous sommes victimes depuis des siècles.

Je reste dans ma conscience et je ne plie pas face à l’adversité qui pourra par exemple me traiter de conspirationniste, de fou, d’illuminé, quand je dirai ma vérité. Si je tais la Vérité sous prétexte que certains ne sont pas encore prêts à l’entendre, alors je ne lui permets pas de se propager et je contribue à ce que l’ignorance perdure


Écrire commentaire

Commentaires : 0