Le spécialiste Egon Von Greyerz : " le monde est désormais confronté à un désastre économique" :


aujourd’hui l’homme qui est devenu une légende pour ses anticipations de quantitative Easing(Planche à billets), dans les fluctuations des devises et sur des événements mondiaux majeurs vient d’avertir kingworldnews sur le fait que le monde est désormais confronté à un désastre économique ! Il a également évoqué l’opportunité historique qu’offre le marché de l’argent.

 Egon von Greyerz : "Le monde est désormais confronté à un désastre économique ! L’opportunité historique offerte par le marché de l’argent".

Egon von Greyerz: ” Nous avons beaucoup échangé autour des risques financiers et économiques dans le monde, Eric. Comme vous le savez, je pense que le monde va faire face à une catastrophe économique sans précédent dans les prochaines années, qui sera totalement dévastatrice et abaissera pour longtemps notre niveau de vie…

Mais malheureusement, le monde est également confronté à un risque de conflit majeur, à la guerre civile et à des troubles sociaux. Je ne prétends pas être un expert militaire, mais identifier et comprendre les risques est d’un grand intérêt pour moi.

Au cours de l’histoire, tous les empires atteignent un point culminant où les dépenses excessives et la mauvaise gestion économique conduisent à leur chute. Les Etats-Unis ont dorénavant atteint ce point. C’est une nation qui est quoi qu’il en soit déjà en faillite. Les Etats-Unis n’ont pas eu un seul excédent budgétaire réel depuis 1960, ni un seul excédent commercial depuis le début des années 1970. Et les dettes augmentent d’une manière exponentielle.

La dette du gouvernement américain est passée de 8.400 milliards de dollars lorsque la crise économique avait commencé en 2006 à 19.200 milliards de dollars aujourd’hui. C’est seulement parce que le dollar américain est la monnaie de réserve mondiale que ce pays s’est permis d’aggraver son déficit budgétaire de manière irresponsable, de s’endetter à des niveaux jamais vu et de créer de l’argent qui ne repose sur rien par de l’impression monétaire. Mais le dollar risque de s’effondrer et enfin de mourir et c’est alors que les États-Unis s’embarqueront dans une tentative désespérée pour sauver son économie et sa monnaie d’un effondrement.

Peter Schiff: l’effondrement du dollar est imminent

Avant qu’un empire s’écroule, un conflit majeur est normalement la dernière manière pour détourner l’attention d’une situation économique apocalyptique. Au cours de ces dernières années, les Etats-Unis ont déjà entamé des guerres en Afghanistan, en Irak, en Iran, en Libye et en Syrie ainsi que d’autres guerres mineures. Mais le risque d’un conflit majeur se précise. Cela permettrait d’imprimer et d’emprunter des milliers de milliards de dollars pour «sauver» l’économie et en même temps de rejeter la faute sur un événement extérieur.

 

Il y a plusieurs régions dans le monde qui pourraient être candidates à une intervention américaine. Le différend avec la Russie sur l’Ukraine n’a pas été résolu et les problèmes dans cette région pourrait facilement dégénérer à nouveau, conduisant à une attaque nucléaire potentielle de la Russie. Les États-Unis seraient incapables de gagner une guerre au sol contre une nation majeure. Ses échecs dans toutes les guerres récentes en sont une preuve irréfutable. Par conséquent, une attaque nucléaire est malheureusement l’option la plus probable.

Une autre zone de conflit potentiel est la Corée du Nord, Eric. Leur chef Kim Jong-Un devient de plus en plus agressif en menaçant le monde, et en particulier les États-Unis, avec ses missiles nucléaires. Peu de gens croient qu’ils possèdent des missiles à longue portée capables de frapper les Etats-Unis avec précision, mais le risque qu’ils puissent parvenir à atteindre cet objectif dans les prochaines années pourraient être une raison suffisante pour que les États-Unis interviennent par le biais de frappes préventives contre la Corée du Nord.

Expansion de la Chine

Si nous passons un peu plus au sud de la Corée du Nord vers la mer de Chine méridionale, c’est un secteur sur lequel un certain nombre de pays rivaux se disputent le territoire depuis des siècles. Les tensions ont augmenté depuis que des îles artificielles que la Chine réclame sont apparues sur cette zone, et aussi du fait de manœuvres navales. Les États-Unis s’opposent à l’expansion chinoise et il y a un risque que ce différend relativement mineur puisse dégénérer en un conflit majeur entre les Etats-Unis et la Chine.

En ce qui concerne l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, la situation est toujours celle d’une bombe à retardement avec des conflits potentiels en Syrie, en Iran, en Irak, en Turquie, en Arabie Saoudite, en Israël, en Libye, en Egypte et dans de nombreux autres pays et ce sans parler de la présence de groupes comme ceux de l’État islamique, Al Qaïda, etc… Rien qu’en Syrie, de nombreux pays de la région sont impliqués, mais aussi d’Occident sans parler de la Russie. La potentialité de graves problèmes internes comme par exemple en Arabie Saoudite ou de conflits majeurs entre l’Irak et l’Arabie Saoudite peuvent impliquer le monde entier avec des conséquences dévastatrices.

Ce ne sont que quelques-unes des zones qui pourraient mener à une guerre majeure, Eric, mais le risque de guerre civile et de troubles sociaux est également important dans de nombreux pays. L’agitation sociale est normalement le résultat de difficultés économiques et d’estomacs vides. Dans un pays avec une population homogène, le risque de conflit interne est plus faible car il n’y a pas de différence. Mais ce qui est arrivé au cours des dernières années, tant aux États-Unis que dans les pays de l’Union européenne est qu’il y a eu une immigration massive. L’immigration aux États-Unis a plusieurs origines, dont le Mexique.

Dans les pays de la zone euro, il y a eu un afflux important de migrants venant de nombreux coins du monde, notamment d’Afghanistan, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Plus les allocations sociales sont importantes, plus les migrants arrivent dans un pays. Voilà pourquoi des pays comme l’Allemagne et la Suède connaissent un afflux massif. Je me trouvais récemment en Pologne et je leur ai demandé si ils avaient beaucoup de migrants. On m’a dit qu’ils n’ont pas ce problème depuis qu’ils ne versent plus d’allocations sociales. Voilà donc un moyen très simple de réduire le nombre de migrants. Alors Eric, quand il y a un ralentissement économique important dans des économies déjà fragiles comme celles des Etats-unis et en Europe, le risque de guerre civile est important.

Fait intéressant, la Chine pourrait aussi faire face à une guerre civile. L’expansion du crédit massif en Chine pourrait facilement conduire à un ralentissement économique et à des difficultés pour le peuple chinois. Des troubles sociaux et une guerre civile pourraient facilement en découler. En Chine, il existe de nombreux précédents historiques à ce sujet.

 

L’or, un placement d’avenir

Eric, ce n’est pas mon intention d’être belliciste. Je souhaite sincèrement que toutes les choses dont je vous ai parlé précédemment ne se produiront pas. Mais tout comme les risques économiques et financiers, les risques de guerre ou de guerre civile sont aujourd’hui importants. Les investisseurs doivent être conscients de cela et prendre toutes les protections qu’ils peuvent. Je sais bien que tout le monde ne peut pas quitter les États-Unis ou l’Union européenne, mais il y aura des régions plus sûres, même dans ces pays. Les grandes villes représentent toujours les plus grands risques. Les petites villes ou villages seront toujours des zones plus sûres et plus éloignées.

Et en fonction de tous ces risques, la préservation de votre richesse est essentielle. Qu’elles soient politiques ou économiques, à chaque crise et ce tout au long de l’histoire, l’or physique comme l’Argent physique ont sauvé beaucoup de gens d’une misère totale. A mon avis, l’or est la meilleure manière de préserver son patrimoine, mais actuellement je crois que l’argent représente aussi une excellente occasion. L’argent est survendu et est très sous-évalué par rapport à l’or. les stocks d’argent mondiaux ont diminué de plus d’un milliard d’onces dans la période récente et sont maintenant pratiquement inexistants.

Histoire de l’argent

Tout au long de l’histoire, un salaire annuel équivalait à 50 onces d’argent. Mais depuis un siècle, cette mesure s’est complètement désynchronisée. Si nous supposons que le salaire moyen aujourd’hui est de 50.000 dollars, et cela devrait correspondre à 50 onces d’argent, le prix d’une once d’argent doit donc être de 1000 dollars si l’on revient à la norme historique. Comme vous le savez Eric, je l’ai dit dans mon interview la semaine dernière que l’argent pourrait atteindre 660 dollars l’once sur la base de ma projection de 10,000 dollars d’or et d’un ratio Argent/Or de 15/1. Donc, 660 dollars ou 1000 dollars sont les deux objectifs potentiels à plus long terme pour l’argent.

Mais je dois souligner à nouveau que l’or physique et l’ argent physique doivent être achetés pour vous garantir contre tous les risques dont je vous ai parlé. Les métaux ne devraient pas être achetés à des fins spéculatives, mais comme une assurance contre une potentielle destruction totale des actifs traditionnels comme les actions, les obligations et les biens…


Écrire commentaire

Commentaires : 0