Force ouvrière appelle à une grève pendant l'euro 2016 :


Le syndicat souhaite se joindre ainsi au mouvement de protestation contre le projet de loi Travail qui secoue la France depuis trois mois.

Le syndicat français Force ouvrière (FO) des transports et de la logistique a appelé vendredi ses adhérents à organiser une grève les jours de matchs dans les villes-hôtes de l'Euro 2016 de football qui se tiendra en France du 10 juin au 10 juillet.

"Nous avons décidé que, chaque jour de matchs dans les villes concernées, la fédération appellerait à la grève sur l'ensemble de son périmètre, c'est-à-dire chauffeurs routiers, transferts de fonds, déchets, ambulances, transports urbains, transports de voyageurs", a déclaré le secrétaire du syndicat Patrice Clos.

Il a précisé qu'il rencontrerait le 30 mai prochain son homologue de la CGT pour envisager des actions de protestation d'ici le 10 juin, jour du coup d'envoi de l'Euro au Stade de France, à Saint-Denis, près de Paris.

 

Des manifestations contre la loi Travail controversée se déroulent en France depuis trois mois.

 

Dévoilé dans la presse le 17 février 2016, l'avant-projet de loi sur la réforme du Travail, porté par la ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Myriam El Khomri a suscité une forte opposition parmi les syndicats et les organisations de jeunesse en France.

Le projet de loi, l'une des dernières réformes du mandat présidentiel de François Hollande, est censé améliorer la compétitivité des entreprises et favoriser l'emploi. Tout en confirmant les 35 heures de travail par semaine, le projet permet aux entreprises qui parviendront à s'entendre avec les syndicats, ou avec une majorité de salariés, de dépasser ce temps de travail. Par ailleurs, le texte simplifie la procédure de licenciement.


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    ze strony (vendredi, 08 septembre 2017 15:59)

    pańska