Benjamin Fulford, 19 juillet 2016 :


La situation dans le monde est de plus en plus chaotique, avec les grands événements qui ont eu lieu en Turquie, en France, au Japon, aux États-Unis, en Chine et ailleurs. Les événements sont tous liés à l’effondrement actuel de la structure globale qui a été installée à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Les analystes du Gouvernement Chinois estiment, que l’ensemble de l’architecture mondiale actuelle, subira un effondrement total de ses systèmes, d’ici l’an 2018, après quoi une nouvelle structure améliorée, va le remplacer. Pour cette raison, ils s’attendent à une accélération de la tourmente mondiale entre maintenant et alors.

Commençons par un regard sur la tentative de coup d’État en Turquie la semaine dernière. Des sources du Mossad ont tenté d’en imputer la faute sur la Russie, et ont ajouté : « Ce n’était que la première manche.”

Cependant, des sources du Pentagone disent que des jets pilotés par des pilotes Saoudiens, formés par les Israéliens, se sont envolés de la base aérienne de l’OTAN à Incirlik, ont laissé tomber un éclair lumineux d’arme nucléaire de faible portée, mais sans causer beaucoup de dommages, en face du bâtiment du Parlement Turc, au cours de la tentative de renversement du président Recep Erdogan.

 

Les sources du Pentagone soupçonnent Erdogan d’avoir utilisé des spectacles de lumière comme ça, dans le cadre d’une mise en scène de tentative de coup d’État contre lui-même, dans le but d’avoir une excuse pour purger les militaires Turques, et les agences policières des rivaux.

Une source du Pentagone a déclaré que «étant donné qu’Erdogan a renouvelé des liens avec le Mossad, et peut voler des armes nucléaires Américaines à Incirlik, pour armer ISIS, le coup est loin d’être fini.»

Cependant, les sources du Gouvernement Chinois, ont une interprétation très différente des événements en Turquie. Ils disent que le gouvernement Turc a été attaqué, parce qu’il s’éloignait de l’OTAN, pour aller vers l’Organisation de Coopération de Shanghai.

Le Gouvernement Turc est également en train de négocier avec le gouvernement Iranien pour créer une alliance Musulmane Chiite/Sunnite, et renouveler le Califat. ISIS (Israélien Secret Intelligence Service), l’organisation vitrine de la mafia Khazariane tente d’arrêter cela, en créant un faux Califat et en agissant de manière dégoûtante, tout ceci conçu pour faire en sorte que tout le monde déteste les Musulmans.

Ce qui est en jeu, ce sont les 2 trillions de dollars en pétrole et l’argent du gaz, sortant du Moyen-Orient chaque année.

Avec de tels enjeux, Erdogan est maintenant une cible prioritaire pour assassinat, et nous pouvons nous attendre à beaucoup plus de difficulté au Moyen-Orient, avant que la poussière ne se dépose. Toutefois, si la Turquie travaille en tandem avec l’Iran, et travaille aussi à réparer les ponts avec la Russie et l’Égypte, ils semblent avoir les meilleurs atouts en main.

Maintenant, allons jeter un oeil sur ce qui se passe en France. Ici, nous avons un gouvernement extrêmement impopulaire qui, afin de prolonger l’application de la loi martiale, organise des mises en scène de fausses attaques terroristes.

Le gouvernement est en train de faire cela parce que le système bancaire Italien s’effondre, et entraînera dans sa chute, le système bancaire Français. Donc ainsi, afin de distraire le peuple Français des problèmes financiers, dont ils ont besoin pour créer un faux ennemi extérieur, contre lequel unifier le pays.

Des vidéos de la suite de l’attaque à Nice où un camion est censé avoir tué 84 personnes, et blessé 200 autres, semblent montrer une traînée de corps réels (ramassés dans les hôpitaux à travers le pays?).

Cependant, un ami travaillant au bureau des nouvelles de la chaîne nationale Japonaise NHK, dit que NHK a rapporté pendant environ 4 heures, que le camion à Nice était rempli d’armes et de grenades à main.

Cependant, un journaliste de CNN sur les lieux, a rapporté que les armes étaient toutes fausses, après quoi CNN, NHK et d’autres ont laissé tomber l’expression «rempli d’armes» de leur reportage. Ensuite, il y a le fait, que le tueur présumé, pauvre, aurait envoyé 100.000 $ à sa famille avant l’incident.

De plus, pour une raison quelconque, les grands médias ont décidé d’ignorer complètement ce qui ressemble à une tentative spectaculaire de faire sauter la tour Eiffel, le même jour.

Peut-être y avait-il trop de témoins de l’imposture là, donc ils ont décidé de faire semblant que ce tout petit coup, n’a jamais eu lieu. Une vidéo de cet incident a été vite supprimée du net, mais une photo peut être vue ici:

Peu importe, les opérations Gladio des fascistes Français, ne vont pas arrêter la révolution, qui est en train de gronder dans ce pays.

Quoi qu’il en soit, la fumée et les spectacles de jeux de miroirs Français et Turc, servaient à détourner l’attention des événements beaucoup plus importants qui se déroulent en Asie. Nous pouvons confirmer, de par notre propre CIA, et des sources Chinoises, ce que Neil Keenan a rapporté, du fait que le Secrétaire Général de l’ONU, Bank Ki Moon et David Rockefeller, sont allés mendier sans obtenir quoi que ce soit.

 

Nous pouvons également ajouter de nouvelles informations à propos de l’annonce de la démission de l’Empereur du Japon Ban Ki Moon est allé en Corée et en Chine, à tenter de trouver de l’or pour maintenir opérationnelle la Corporation des Nations Unies des Rockefeller, et pour demander le poste de président de la Corée du Sud. Il s’est fait dire de décamper.

Après cela, David Rockefeller a téléphoné à son «vieil ami de famille» l’empereur Akihito, et lui a demandé de l’or. Akihito a dit à Rockefeller

qu’il n’était pas autorisé à le faire. Immédiatement après cet appel téléphonique, les nouvelles NHK du gouvernement ont annoncé que l’Empereur, pour des raisons de santé, allait être le premier en 200 ans, à abdiquer le trône.

Un fonctionnaire du gouvernement Japonais, qui a récemment assisté à une cérémonie présidée par l’Empereur, a confirmé qu’il avait fait des erreurs flagrantes lors de la cérémonie, et avait montré des signes de sénilité.

La source a ajouté que l’Empereur était épuisé par les négociations en cours, à mettre en place un gouvernement mondial, et voulait passer le flambeau à son fils et héritier, Naruhito.

Ayant échoué en Chine, en Corée et au Japon, la faction Rockefeller / Bush / Clinton de la mafia Khazariane, va maintenant faire un gros effort pour aller voler l’or de l’Indonésie. Les sources de la CIA en Indonésie disent qu’en conséquence, le pays est à son plus haut niveau d’alerte militaire.

La source ajoute que les Khazarians tentent d’assassiner le président Widodo, et ont offert pouvoir et richesse au clan Suharto (les amis de Henry Kissinger), s’ils les aidaient à renverser Widodo, et le clan Sukarno qui le soutiennent. Les Suharto ont reçu notice de reculer, ou être tués.

Il y a également eu une tentative, par les Khazarians, d’utiliser les tensions dans la mer de Chine méridionale, pour provoquer la Troisième Guerre Mondiale, afin de se maintenir en activité. Le jugement rendu contre les allégations de la Chine, dans la mer de Chine du Sud par un tribunal de l’ONU, est utilisé pour essayer de provoquer une guerre entre les États-Unis et la Chine.

Le 13 juillet, l’Amiral Dennis C. Blair, ancien chef de l’US Pacific Command, a déclaré devant le Congrès Américain, que les États-Unis devraient utiliser la force pour arrêter la Chine, dans la mer de Chine méridionale. Blair travaille maintenant au Bureau National de Recherche Asiatique, dont les promoteurs d’entreprise comprennent la Chevron Corporation, ConocoPhillips Company, Ernst & Young, l’Exxon Mobil Corporation, GE, Microsoft, etc. En d’autres termes, il travaille pour les Rockfeller.

 

Quoi qu’il en soit, l’échange à couteaux tirés, entre la Chine et le complexe militaro-industriel des États-Unis, se poursuit sur la question de la mer de Chine du Sud, ceci étant l’une des meilleures cartes de négociation pour les Américains.

Suite à la décision contre la Chine, le secrétaire d’État Américain, John Kerry, est allé en Russie pour faire pression sur Vladimir Poutine à travailler avec les États-Unis contre la Chine, dans le cadre du SCS. Les États-Unis approchent également l’Inde, le Vietnam, le Japon, etc. avec cette décision dans la main, pour essayer de demander de l’aide. Les Chinois ont contre-agit en courtisant les Européens et les autres.

Un responsable du gouvernement chinois a expliqué que, la véritable raison de la Chine à adopter une approche obstinée à la question SCS, c’est que l’océan autour de la base sous-marine qu’ils ont, sur l’île de Hainan, est trop peu profonde pour que des sous-marins puissent s’y cacher.

Voilà pourquoi, ils sont en train de construire des bases sous-marines à près de 2000 mètres de profondeur dans la mer de Chine méridionale. Les Chinois affirment qu’ils ont besoin de maintenir leur dissuasion nucléaire intacte et ainsi, avec une frappe préventive, empêcher quiconque de présumer qu’ils pourraient gagner une guerre nucléaire contre la Chine.

Ce combat sur table, au sujet de la mer de Chine du Sud va probablement finir lorsque les Chinois accepteront une nouvelle base navale Américaine sur les îles Indonésiennes dans la mer de Chine méridionale, et que les Américains permettront aux Chinois, de construire une base sous-marine, située à côté en eau profonde.

Les Chinois disent aussi qu’ils n’ont aucun intérêt à utiliser la faillite des États-Unis et de l’Europe pour tenter d’imposer l’hégémonie Chinoise. Un haut membre de la société Chinoise Rouge et Bleue décrit la Chine, les États-Unis et l’Europe, comme étant les trois pattes d’une table, qui ont besoin les uns des autres, pour empêcher la table de basculer.

Les militaires et les agences des États-Unis et de la Chine, ont aussi un ennemi commun en la mafia Khazariane. Sur ce front, les Russes et le Vatican sont également en accord. Pour forcer la mafia Khazariane à se rendre, un tir de missile est maintenant prévu, sur le complexe de la famille Rothschild à Zoug, Suisse.

Pour le bien des générations futures, les Rothschild ont reçu jusqu’au 25 juillet, pour évacuer tous les trésors inestimables en œuvres d’art, qu’ils ont là. Après cette date, à moins que les Rothschild ne se rendent, ce complexe sera frappé, disent les responsables du Pentagone.

D’autres sources ont également sorti pour dire, que les Rothschild ne font que semblant d’être séparés du clan Rockefeller / Bush / Clinton, et on ne devrait pas leur faire confiance pour respecter quelque transaction que ce soit, à moins qu’ils n’aient pas d’autre choix.

En outre, des représentants de la Société Dragon Blanc ont eu des rencontres avec plusieurs factions Asiatiques, pour discuter de la prime d’une tonne d’or, placée sur la tête de certains membres de la mafia Khazariane, par le Société Dragon Blanc.

La Société Dragon Blanc a expliqué que l’Occident était comme une belle femme infectée par la syphilis, et que les Asiatiques doivent s’assurer qu’elle prend des antibiotiques avant de devenir trop amicaux. Les Asiatiques en ont convenu, et ont confirmé, que l’or et des agents seront mis à leur disposition.

Les sources du Pentagone et des agences ont répondu à l’offre des primes, avec des demandes que plus de noms y soient ajoutés. Donc, à la demande du Pentagone et des agences, une prime d’une tonne d’or sera aussi mise sur les personnes qu’ils ont mentionnées:

Jacob de Rothschild, Evelyn de Rothschild, Jay Rockefeller, George Soros, Dick Cheney, Paul Kagan, Henry Kissinger, Angela Merkel, Neil Bush, Jeb Bush, Marvin Bush, Michael Mukasey, Scooter Libby, le juge du 911 Alvin Hellerstein, Paul Wolfowitz, Richard Perle, Dov Zakheim, Michael Chertoff, Frank Lowy, Larry Silverstein, Rudolf Giuliani, Michael Bloomberg, Paul Singer, Mark Zuckerberg, Mikhail Khodorkovsky, Tony Blair, Haim Saban, Sheldon Adelson, Arnon Milchan, Hank Paulson, Bob Rubin, Sandy Weill (Citigroup) Lloyd Blankfein (Goldman Sachs), Jamie Dimon (JP Morgan) et Stanley Fischer.

Le clan en faillite de Clinton / Bush / Rockefeller est maintenant dans un tel pétrin, qu’il semble que même Dieu soit contre eux. Selon CNBC, en Arkansas, Bill Clinton, George Bush Jr. et Tony Blair ont été chassés d’une réunion par une tornade, ce qui est très certainement le genre d’incident désigné comme, un «acte de Dieu.»


Écrire commentaire

Commentaires : 0